Pâte à focaccia à la semoule de blé dur

Cette Pâte à focaccia à la semoule de blé dur remplace l'habituelle farine par de la semoule fine, et réduit sensiblement la quantité d'eau pour une réalisation facile et une pâte résistante. La pâte est relativement sèche et supporte bien d'être fourrée avec des éléments humides pour la réalisation de focaccias garnies.
Pâte à focaccia à la semoule de blé dur

Recette de Pâte à focaccia à la semoule de blé dur

Ingrédients

  • 500 g de semoule de blé fine
  • 10 g de sel
  • 220 g d'eau
  • 20 g de levure de boulanger
  • 50 g d'huile d'olive

Recette

CuisineFrançaise
CatégoriePâtes et farinages
Quantité10 personnes
Préparation
Cuisson
Difficulté
Coût
Poids portionCaloriesProtéinesLipidesGlucides
80 g 236 kcal 7 g 6 g 38 g

Progression

  • Confectionner la pâte à focaccia

    Émietter et diluer la levure dans très peu d'eau pour faciliter une incorporation homogène et éviter les grumeaux. Mélanger avec le reste de l'eau et l'huile d'olive.

    Pour une réalisation à la main, mélanger la semoule et le sel dans une grande calotte. Mettre en fontaine et verser le liquide au centre. Mélanger avec le bout des doigts en récupérant la semoule au bord de la fontaine au fur et à mesure, jusqu'à obtenir une pâte homogène. Ne pas travailler au-delà de la cohésion.

    Pour une préparation au robot, verser le liquide dans le fond de la cuve, puis ajouter la semoule et le sel. Mélanger à la «feuille» à faible vitesse jusqu'à l'obtention d'une masse homogène. Travailler la pâte sans insister.

    Recouvrir la calotte ou la cuve d'un torchon légèrement humide et laisser pousser à température ambiante jusqu'à doublement du volume (pointage).

    Secrets de recette !

    Pour une pâte à focaccia personnalisée, y incorporer des petits condiments, par exemple des olives hachées ou une brunoise de tomates confites.

  • Abaisser

    Abaisser au rouleau sur le plan de travail légèrement fleuré. La pâte à focaccia est relativement sèche et ne colle pas particulièrement. L'abaisse peut être faite en un seul grand rectangle que l'on pourra plier en deux après l'avoir garni, ou détailler à l'emporte pièce pour la confection de petites tourtes individuelles. Elle peut également être découpée en 2 rectangles de taille identique que l'on soudera l'un sur l'autre à la manière d'un pâté feuilleté.

    Recouvrir d'un linge et donner la seconde pousse (apprêt).

  • Terminer la focaccia

    Préchauffer le four à 200°C en chaleur tournante.

    Préparer une plaque de cuisson recouverte d'un papier sulfurisé. Y placer l'abaisse qui servira de fond.

    Garnir selon la recette, par exemple avec des légumes du soleil confits et pesto, ou un effiloché d'agneau au miel, Pélardon et oignons confits.

    Laisser une bande de 2 cm tout autour de la garniture, et la dorer au pinceau. Plier l'abaisse en deux ou souder 2 abaisses l'une sur l'autre. Chiqueter les bords pour souder la focaccia.

    Dorer la surface, parsemer éventuellement d'un topping : graines (sésame, lin, pavot...) ; fleur de sel ; feuilles de thym ; des épices (paprika, curry...) ; etc...

    Enfourner et cuire jusqu'à coloration. Débarrasser la focaccia sur grille si le fond est assez solide, sinon placer la plaque sur une grille.

    Détailler les portions et dresser en assiette, accompagner d'une garniture adaptée à la recette.

Exemples d'utilisation

Si malgré nos efforts pour vous proposer un contenu de qualité, une étape n'est pas claire ou une erreur s'est glissée dans cette recette, aidez-nous à l'améliorer en nous la signalant.